La F1 est un sport de lux!

29 septembre 2008 at 14:14 Laisser un commentaire


Hier à Singapour a eu lieu le GP de Formule 1. Je ne connais pas de spectacle plus idiot que la formule 1. En gros, on a un nain coiffé d’un torchon et chaussé de lunettes récupérée sur un tournage de Starky et Hutch. Ce nain fait signer un contrat en béton à quelques politicards qui aiment se faire photographier près de belles carrosseries pour que quelques richards viennent prendre des risques idiots pour arriver à la place qu’ils avaient avant le départ (si la mécanique le veut bien). Je trouve sincèrement incroyable que ça passionne les foules. Je comprends qu’on aime le karting si on aime els sports moteurs. Au moins, tout le monde à la même machine et que le meilleur gagne. En F1, rien de tel. Gagner n’a absoument rien à voir avec être le meilleur. Il faut avoir assez d’argent pour se payer les meilleurs ingénieurs. S’ils gagnent de trop, on change le réglement. Le réglement de la F1 a plus changé ces dernières années que celui concernant les appels d’offre de la ville de Charleroi.

On dit souvent que les progrès techniques de la F1 permettent d’améliorer la sécurité et les performances des voitures de série. C’est un peu comme si on expliquait que Hiroshima nous permettait d’avoir de l’électricité bon marché. C’est un autre débat.

A Singapour, le monde de la F1 (expression consacrée, un peu comme le monde du cirque) vient de franchir un pas important dans le chemin sans fin de l’imbécilité. On a fait courir les pilote de nuit pour que les horaires ne bousculent pas trop les programmes de TV. Pour ce faire, ils ont installé un système d’éclairage faramineux: 3000 lux. Soit 4 fois plus que pour un stade sportif moderne. Sur tout le long du parcours. Il avait besoin de son propre système de production d’électricité.

Cela signife qu’on a additionné la pollution engendrée par les moteurs et la concentration d’activité (il en faut des jets privés) à celle causée par la prodution de cet éclairage inutile.

Ce qui m’irrite le plus, ce sont les propos lénifiants des journalistes qui, faisant partie de la caravane, ne se permettront pas de lever un sourcil qui pourrait mécontenter le nain susmentionné.

Pitoyable.

Publicités

Entry filed under: Humeur. Tags: .

Les Sopranos Libéralisme public

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

Archives

Blog Stats

  • 43,871 hits

Paperblog


%d blogueurs aiment cette page :