Je vais bien, ne t’en fais pas

3 janvier 2009 at 11:04 4 commentaires


C’est à contrecœur que j’ai entamé ce film. Les films français ayant un titre étrange relatant les tribulations de trentenaires aisés foisonnent depuis quelques années. Si vous voulez vous faire une idée de ce que j’avance, je ne saurais trop vous conseiller l’exécrable Un baiser s’il vous plait. Bref, entre comédies lourdingues et marivaudages insipides, le cinéma français me laisse souvent froid.

Cela étant écrit, deux des meilleurs films que j’ai vu récemment sont français. Ils sont aussi très atypiques. Le premier est le merveilleux La graine et le mulet. Le second est affublé d’un titre encore plus cryptique.

Je vais bien, ne t’en fais pas raconte l’histoire d’une jeune fille dont le jumeau a disparu. On sent très vite le malaise des parents à évoquer sa disparition. Vient ensuite le refus et la colère. La jeune fille devra être hospitalisée car elle refuse de s’alimenter. Jusqu’au jour où elle reçoit une carte de son frère: « Je vais bien, ne t’en fais pas ».

Je suis parfois surpris du ton théatral des acteurs français qui préfèrent surjouer une scène pour palier les carences du scénario. Ici, la réalisation d’une sobriété en accord avec la gravité du sujet met en valeur la justesse de leur jeu. Le moindre second rôle est ancré dans la réalité. Une quotidien un peu médiocre de banlieusards perdus dans des lotissements sans âmes où la vie est rythmée par des émissions de télévision insipides.

Le film traite habilement de la difficulté de communication entre parents et enfants. Les non-dits remplacent les silences. Pourtant, petit à petit, l’histoire dévoile que derrières ces silences se dissimulent un amour immense. Bien que traitant d’un sujet difficile, le film entretient une tension grâce à l’omniprésence (!) du frère et du mystère entourant son absence (Que lui est-il arrivé? Où est-il? Pourquoi cette haine envers son père? Pourquoi n’appelle-t-il pas sa sœur?).

Un très grand film.

Publicités

Entry filed under: Cinéma, Culture. Tags: , , .

Parano Alien Raiders

4 commentaires Add your own

  • 1. Francis DRAPIER  |  3 janvier 2009 à 13:59

    Merci pour le conseil ! Puisqu’il me reste plus de 24 heures de congés, je vais de ce pas le télécharger…
    😉
    Franc 6 (http://Esperluette.WordPress.com)

    Réponse
  • 2. Francis DRAPIER  |  5 janvier 2009 à 21:31

    Salut Damien !

    Je viens de visionner le film… Je n’ai pas d’enfants mais ce film m’a fort ému.

    Merci, ton conseil était parfait !

    Amitiés.

    Réponse
  • 3. Reka  |  25 janvier 2009 à 12:04

    Je ne suis pas amatrice de films français non plus. Celui-ci en revanche m’a beaucoup plu.
    Dans un autre ton, mais excessivement beau aussi, je te recommande « le cou de la girafe ».
    Aucun rapport entre ce film et « je vais bien… » si ce n’est qu’il s’agit également d’une production française.

    Réponse
    • 4. dflasse  |  26 janvier 2009 à 12:03

      Merci du conseil. Je vais essayer de mettre la main dessus!

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

Archives

Blog Stats

  • 44,079 hits

Paperblog


%d blogueurs aiment cette page :