Opel aux oeufs d’or

5 mars 2009 at 09:12 Laisser un commentaire


L’industrie automobile est sur les genoux. La faute à la crise et aux méchants banquiers qui ne veulent plus allonger les crédits. Qu’ils disent.

La voiture s’est réellement démocratisée au cours des années 60. C’est à cette époque que les ménages ont réellement commencé à s’équiper et a apprivoiser cette nouvelle forme de mobilité synonyme de liberté. Lorsque chaque ménage a eu sa voiture, il a fallu trouver de nouveaux débouchés. C’est ainsi que la publicité pour les voitures a entamé sa crue. Avez-vous déjà remarqué le nombre de publicités automobiles? Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais j’achète plus de yahourts que de Laguna.

Devant le succés du consumérisme automobile (deux voitures par ménage!), les constructeurs ont du faire évoluer leurs technologies. Deux tendances lourdes se sont imposées: l’automatisation des chaînes de montage (par conséquent, une augmentation de la capacité de production) et une amélioration des produits. Il n’est plus rare de pouvoir conserver sa voiture pendant 10 ans. L’augmentation de la durée de vie d’un produit conjuguée à une croissance de la production dans un marché de dimension finie mène à la situation actuelle. Les routes sont engorgées et le consommateur rechigne a persister de considérer la voiture comme un signe de reconnaissance sociale.  La voiture a perdu de son aura au profit d’autres de ces signes qui se sont multipliés ces dernières années (gadget électroniques, city-trips, …) Là encore, l’augmentation du nombres de produits mis à la disposition du consommateur aux moyens financiers finis se fait au détriment des produits qui occupaient seuls la case « je me fais plaisir » du budget familial.

Les pouvoirs publics perfusionnent aveuglément l’industrie automobile comme elle l’a fait pour les mines et la sidérurgie pendant des années. En pure perte d’un point de vue économique. Socialement, il est impensable de procéder autrement à condition d’éviter tout court-termisme. En effet, cela fait des années que la consommation automobile est subsidiée par la fiscalité des entreprises . Une immatriculation sur deux est une voiture de société. Pensez-y quand vous êtes coincé dans un bouchon. Le coût du travail en équipe (une mesure taillée sur mesure pour les chaînes de montage automobile) a été abaissé à de nombreuses reprises pendant la dernière décennie en puisant dans les deniers publics. Malgré tout, Renault Vilvoorde a fermé, Volkswagen a fermé (pour rouvrir sous le nom d’Audi avec moitié moins de personnel), Opel Anvers a perdu des centaines d’ouvriers, Ford Genk a subi plusieurs restructuration …. et tous sont au bord de la fermeture. Ainsi que leurs nombreux sous-traitants.

Nous avons perdu de nombreuses années (et des sommes gigantesques) pour nous préparer  aux réalités économiques actuelles. Je réfute que la crise financière soit responsable d’autre chose que d’une accélération de l’obsolescence du rôle économique de la voiture. Il est plus que temps d’investir dans d’autres voies. Je comprends la peur paniques des politiques flamands mais un minimum de courage s’impose à eux. Racheter Opel ne changera rien au fait qu’il y a une surcapacité de production et une diminution structurelle de la demande.

Publicités

Entry filed under: Humeur. Tags: , , .

Industrie du divertissement Vitesse généralisée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

Archives

Blog Stats

  • 43,865 hits

Paperblog


%d blogueurs aiment cette page :