Les derniers hommes – Pierre Bordage

17 avril 2009 at 12:53 Laisser un commentaire


Bordage: un auteur à découvrir

Bordage: un auteur à découvrir

Quelle belle surprise! Je n’attendais trop rien de ce roman et cela n’en a rendu la lecture que plus passionnante.

Dans un monde qui n’arrive pas à se remettre de la IIIème guerre mondiale, seuls quelques milliers d’hommes survivent en pratiquant le nomadisme. Il doivent faire face à un monde rendu d’autant plus hostile que les radiations sont omniprésentes. Des anguilles génétiquement modifiées lâchées par les anciennes alliances guerrières au siècle passé empoisonnent toute l’eau douce. C’est lors d’une expédition du peuple de l’eau (les aquariotes) pour trouver de l’eau potable (des citernes dissimulées par les anciennes armées pour se prémunir des anguilles) que nous faisons connaissance de Solman. C’est un gamin de 17 ans malingre à la jambe torse doté d’un don de claivoyance qui effraie les autres membres de la tribu. C’est un donneur. Le sort des derniers hommes paumés dans un monde apocalyptique est entre ses mains.

J’ai beaucoup de mal à comprendre comment des auteurs insipides tels que Marc Levy (je ne l’ai jamais lu mais j’assume un a priori), Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Guillaume Musso ou même Jean-Christophe Rufin bénéficie d’un tel battage médiatique et publiciataire alors que je n’avais jamais entendu parler de Bordage. Avec une écriture très riche qu’il met au service d’une histoire très cohérente où fourmillent des personnages très fouillé, il mériterait d’être placé en tête de gondole. Si les personnages sont parfois un peu caricaturaux (ils le sont aussi chez d’Ormesson), ils nous font réellement vivre leur quotidien dans un univers sombre et cohérent. Une telle imagination devrait faire de Pierre Bordage un auteur hautement populaire. Peut-être que depuis Jules Verne, la France n’ose plus aimer ses auteurs de science-fiction (il s’agit plus d’anticipation dans le cas présent) .

A découvrir. Un des plus beaux livres que j’aie lu ces dernières semaines.

Publicités

Entry filed under: Livres. Tags: , , , .

Le peuple du vent : L’épopée des Normands de Sicile – Viviane Moore Je me demande qui vote pour José Happart (màj)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

Archives

Blog Stats

  • 43,987 hits

Paperblog


%d blogueurs aiment cette page :