Orgasme

24 mai 2010 at 10:28 Laisser un commentaire


Avait-elle les yeux clos? Non, mais ils ne regardaient nulle part, ils fixaient le vide au plafond et, par instants, elle tournait violemment la tête tantôt d’un côté, tantôt de l’autre.

Kundera dans L’insoutenable légèreté de l’être

Publicités

Entry filed under: Citations, Livres. Tags: .

La séparation – Christopher Priest Questions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

Archives

Blog Stats

  • 44,282 hits

Paperblog


%d blogueurs aiment cette page :