Posts tagged ‘Musique’

Flight of the Conchords


Ca vaut le coup d’apprendre l’anglais.

Publicités

23 avril 2009 at 19:11 Laisser un commentaire

Industrie du divertissement


Lindustrie du disque cherche à retourner la technologie à son avantage pour retrouver ses anciens profits

L'industrie du disque cherche à retourner la technologie à son avantage pour retrouver ses anciens profits

3 mars 2009 at 15:09 Laisser un commentaire

Die Apokalyptischen Reiter – Have a nice trip


Un autre coup de coeur musical. Un autre groupe totalement inconnu chez nous.

Ces allemands n’en sont pas à leur coup d’essai puisque leur discographie compte déjà pas moins de 9 albums. On ne peut s’empêcher de penser à Rammstein mais ce ne serait pas leur rendre justice  de réduire leur musique à un genre ou à une copie d’un groupe plus célèbre. En toute honnêteté, j’ai beaucoup de mal à comprendre comment il est possible que deux groupes originaires du même pays, chantant tous les deux en allemand et ayant une telle richesse artistique soient traité de manière aussi dissemblable par la presse spécialisée. vaut vraiment la peine d’être découvert.

Je n’ai jusqu’ici écouté que Have a Nice Trip mais sa richesse musicale donne envie de goûter les autres. Je ne compte pas égréner tous les titres mais sachez que tous ont une empreinte musicale très marquée. S’ils partagent avec Rammstein les racines de Métal Industriel, les teintes données varient selon le thème du texte.  Lolita a une composante latino alors que le riff de Fatima est d’inspiration orientale. Das Paradies est une merveille qui dont le plaisir s’amplifie à chaque écoute.

A noter, en bonus track, une reprise d’une chanson de Manowar que je ne connaissais pas: Master of the Wind qui est d’une puissance époustouflante. J’ai pris la peine d’écouter la version originale qui m’a paru d’une platitude incroyable par rapport à la reprise qui est un véritable bijoux. Comme quoi l’interprètation peut transcender une oeuvre. Grandiose.

A découvrir absolument.

21 février 2009 at 11:28 Laisser un commentaire

Volbeat – Guitar Gangsters & Cadillac Blood


C’est un vrai coup de cœur. Je ne parle pas souvent de musique car je pense que les dégouts et les valeurs ne se discutent pas. Toutefois, j’aime faire une exception pour des albums ou des groupes qui sont parfaitement inconnus et qui méritent une mise en lumière.

Lorsque j’étais beaucoup plus jeune, je pouvais passer des heures devant MTV pour espérer voir le dernier clip de Guns ‘n Roses ou le dernier Bon Jovi. C’était à l’époque la seule façon de découvrir des nouveaux sons. Quel bonheur d’entendre 18 and life par un Skid Row totalement inconnu. Maintenant, MTV ne passe plus de musique et c’est tant mieux. Ca leur permet de passer des essais sociologique sur des adolescents siliconé et/ou musculeux et aux dents blanches. Je me demande ce que pensent les extra-terrestres qui ne reçoivent que le signal de MTV.

Bref.

C’est sur le net que j’ai découvert Volbeat dans une critique dithyrambique de l’excellent site Nightfall. L’article conjugué au titre de l’album m’a incité à l’écouter et … ouah. je manque de vocabulaire pour décrire une telle claque! Prenez la rythmique de Metallica et appliquez-là au rockabilly pour accompagner un chant fort et clair. Mixez le tout au Danemark et vous avez ce bijoux pleins de surprises. Toutes les chansons sont assez courtes et vont directement à l’essentiel. Les amateur de R’n’B ou de Michel Sardou risquent d’être un brin décontenancés mais l’expérience vaut tout de même le coup d’être vécue.

Je savais la scène rock scandinave est extrêmement fertile mais elle ne cesse de me surprendre. Comment est-il possible que Opeth et Volbeat ne soient pas plus connus chez nous? Pourquoi les médias nous abreuvent-ils du dernier Johnny ou du dernier U2 qui connaîtront de toute manière un succès commercial immense alors que rien n’est fait pour faire émerger les nouveaux talents? On me dit que les maisons de disques prennent des bénéfices plantureux pour faire connaître de nouveaux talents. Ils n’ont pas fini de se foutre de notre gueule.

3 février 2009 at 12:48 Laisser un commentaire

Je n’aime pas ce garçon


… parce que son talent me rend jaloux.

Ce gamin a à peine 17 ans et cela fait près de deux ans qu’il poste régulièrement ses exploits musicaux sur Youtube. Sa dextérité est époustouflante. J’espère juste que son talent ne sera pas gâché par la médiocrité de la scène rock française. En effet, hors de la variété (typiquement française) et de la chanson à texte, rien ne semble émerger en France depuis des années. Seul Téléphone avait réussi à percer le mur constitué par les dinosaures de la chanson française (Souchon, Cabrel, Goldman, … on les connait mieux sous le vocable « enfoirés »). Il y a quelques surprises comme les Rita Mitsuko et quelques rappeurs mais qu’un tel prodige apparaisse sur un espace musical aussi dévasté est plutôt rassurant.

Il se nomme Mattrach

14 novembre 2008 at 12:16 1 commentaire

Où l’on apprend pourquoi Mickey est si riche


L’industrie de la culture n’a pas encore compris que son modèle économique était obsolète. Le sytème qui consiste à vendre le même objet plusieurs fois en changeant la boîte ne peut plus fonctionner à l’ère numérique.

Lorsque j’étais jeune, mes parents avaient acheté un petit projecteur de films super-8. A prix d’or, on pouvait avoir des petit films de quelques minutes qu’on devait projeter sur un écran. C’est ainsi que j’ai découvert les 101 dalmatiens. Plus tard, ma sœur a eu le même film en VHS. Enfin, mes enfants l’ont vu en DVD. L’industrie tentera bientôt de le vendre en BluRay.

De même, si vous avez acheté l’album Sgt Pepper en ’68, vous l’aurez peut-être racheté en CD une vingtaine d’années plus tard pour enfin vous l’offrir sur iTunes.

Si on considère que le film ou les chansons sont le produit, je crois qu’on peut dire que le support (la bobine super 8, le dvd, le cd, …) correspond à l’emballage. En suivant cette logique, c’est un peu comme si Phillips nous vendait exactement le même frigo (la même chanson) plusieurs fois en se contentant d’améliorer l’emballage. J’insiste. Il s’agit bien du même objet. Pas une nouvelle version remise à neuf ou un modèle plus récent. Les droits d’auteur ont DEJA été payés. Et le prix de revient d’un support ou d’une pochette ne justifie en aucun cas le prix.  On ne peut même pas objecter qu’on a amélioré la qualité sonore. Elle fait partie du support. Les droits d’auteurs sont perçus plusieurs fois pour la même œuvre.

Le cas des DVD est encore plus intéressant. En pratique, vous ne le regardez probablement pas plus de deux fois en moyenne. La consommation d’un film est très différente d’un disque que vous pouvez écouter n’importe où sans y porter la totalité de votre attention. Cela signifie qu’un DVD payé 30 euros vous coûtera 15 euros par visionage. Cher. Dès lors, pourquoi pousser à ce point la vente des supports? Pourquoi ne pas développer un moyen de télécharger un film pour une somme modique que vous pourrez regarder qu’une ou deux fois? La technologie est prête et est largement utilisée par l’industrie du disque. Pourquoi? Parce que les consommateurs qui veulent écouter une chanson de manière occasionnelle la télécharge gratuitement. La technologie a rééquilibré le rapport producteur/consommateur. Si l’industrie veut survivre, elle doit apporter de la souplesse au consommateur. Etant donné la facilité croissante offerte pour télécharger des films, il faut s’attendre à une mutation de l’offre de l’industrie du cinéma. A moins  d’être un collectionneur compulsif de boîtes de films, je ne vous conseille pas de vous précipiter pour acheter un lecteur BluRay.

D’une manière générale, les producteurs effectuent un gros lobbying pour criminaliser ce qu’ils appellent le piratage. S’il est préjudiciable de télécharger une oeuvre que vous ne possédez pas, je trouve qu’il est tout aussi criminel de vendre plusieurs fois le même produit sous prétexte que le support a changé. Sans compter que le matériel susceptible contenir des oeuvres culturelles est déjà taxé au profit des ayant-droit. Cela revient à faire payer plusieurs fois pour la exactement même chose.

22 octobre 2008 at 14:37 Laisser un commentaire


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

Archives

Blog Stats

  • 44,160 hits

Paperblog